mardi 21 mars 2017

La couveuse - un premier pas

Dans nos écoles, nous n’apprenons rien ou pas grand-chose sur les entreprises et les affaires. Pourtant, à un moment de notre vie professionnelle, nous pouvons avoir un projet d’entreprise qui germe. L’envie devient si forte que nous sommes prêts à sauter le pas et à créer notre propre société. Mais la crainte de l’échec et ses conséquences nous tenaillent. Alors, pourquoi ne pas démarrer dans une couveuse ?

Comme pour les prématurés, la couveuse d’entreprise a pour objectif de vous aider dans votre démarrage. Elle va vous servir à commencer votre développement tout en étant protégé de tous les aléas de l’entreprise. Vous voyez, le nom a été bien choisi. Elle va vous permettre de faire votre premier pas. Comment cela marche :

Pour exercer une activité entrepreneuriale, il faut constituer une société et avoir un numéro d’entreprise (le Siren). Ici, vous n’avez pas besoin de ce numéro, car vous allez pouvoir utiliser le numéro de la couveuse. Vous n’avez donc pas à constituer votre société, vous allez vous mettre sous le parapluie de la couveuse. Il vous faut cependant conclure un contrat avec la couveuse, c’est le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE). Ce contrat est signé pour une période maximale de 12 mois. Il peut être renouvelé deux fois. Au total, c’est 3 ans qui peuvent vous être proposés. Bien entendu, l’objectif est de quitter la couveuse le plus rapidement possible, car cela voudra dire que votre projet aura abouti, ou que vous aurez constaté qu’il n’est pas viable. Dans ce cas, vous n’aurez rien perdu, que du temps, mais ce temps perdu c’est de l’expérience acquise. 

Pour qu’il y ait contrat, il faut que les deux parties soient d’accord : vous devez avoir envie de travailler avec la couveuse, et la couveuse doit juger que votre projet est déjà suffisamment avancé (étude de marché, plan de financement …). La signature du contrat va vous permettre de démarrer votre projet tout en gardant votre statut social antérieur et vos revenus sociaux. Si vous êtes salariés, vous gardez ce statut.  

Vous allez pouvoir développer votre activité, et la couveuse va vous apporter des conseils et se chargera de la comptabilité et de la gestion. Vous ferez vos factures en utilisant le numéro Siren de la couveuse. A noter que l’union des couveuses a même développé un produit d’e-facturation qui vous facilite la vie. 

Vous allez bénéficier des conseils de la couveuse, mais un autre aspect important c’est que vous allez avoir autour de vous d’autres personnes qui sont dans la même situation que vous. Vous allez donc pouvoir également partager votre expérience avec d’autres personnes qui connaissent les mêmes problèmes, les mêmes difficultés, mais aussi les mêmes réussites et les mêmes joies. 

La couveuse d’entreprise est donc un endroit idéal pour démarrer un projet, car elle limite les risques. Elle vous apporte de l’accompagnement. Elle vous permet de ne pas être seul, dans un moment de transition professionnelle qui n’est pas toujours simple de franchir. Si vous voulez plus d’informations, allez par exemple sur le site de l’union des couveuses
 

 

Michel Pivot (21 mars 2017)
DAF Evolution
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Web Analytics